Confidences pour confidences

Au printemps 2014, par un hasard qui n’en est pas un, j’ai fait la connaissance d’une personne qui m’est chère, Ana, une coach en développement personnel. J’ai sauté le pas et décidé de la consulter pour m’aider à me recentrer, faire un bilan de mes valeurs, comprendre quels blocages m’empêchaient de me faire confiance.

Il en est ressorti qu’une de mes valeurs principales était « de soutenir les mères qui m’entourent à s’épanouir dans leur maternité et leur vie ». Lorsque je fais quelque chose qui correspond à cette valeur, je sens que je suis en parfait accord avec moi-même, et je me sens remplie d’une gratitude sincère et puissante. J’ai l’impression de servir à quelque chose. Cette conviction d’apporter un service juste m’a galvanisée et j’ai le privilège d’être maintenant connue et reconnue dans ma profession. Exercer ce métier-passion est un bonheur inaltérable que je savoure chaque jour tant et plus.

Vous l’aurez compris, cette rencontre m’a donné envie de poursuivre ce chemin que je m’étais tracé. Et je me donne à fond, mais véritablement à fond. Ceci étant, je suis comme tout le monde limitée par l’espace, le temps, mon énergie aussi.

J’ai donc pris une résolution : mieux vaut avancer à coup d’initiatives imparfaites, quitte à corriger le tir par la suite en apprenant de ses erreurs, que rester immobile de peur de ne pas assurer.

Mon joli site m’a demandé un certain nombre d’heures et ça n’a pas été sans peine.
Et aujourd’hui nait mon blog.

Alors je vous fais un aveu. Cela fait maintenant plus d’un an que j’ai créé un ebook que j’ai envie d’offrir gratuitement à toutes les personnes qui le souhaiteront. Mais je n’ai pas encore compris comment faire pour vous le transmettre par Internet.

Donc, comme disait Jean de la Fontaine dans le Lion et le rat « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage ».

Je m’en remets à ma bonne étoile. Sous peu, j’en suis sûre, je vais trouver la clé pour mettre en ligne tous ces outils que j’ai préparés avec amour et passion. Gageons qu’ils seront en ligne d’ici à la fin de l’année.

A très bientôt de vous transmettre les capsules vidéo que j’ai préparées rien que pour vous.

Bien amicalement,
Carole